• Bouturer l'hortensia

    Méthode simple pour multiplier les plantes herbacées et certains arbustes.

     Bouturer l'hortensia

    On est au mois de juin, c'est une bonne période pour multiplier les plantes par boutures de bois tendre ou herbacé.

    L'hortensia fait partie de celles pour lesquelles cette technique fonctionne bien.

    Voici en photos, comment faire.

     

     

     

     

        La plBouturer l'hortensiaante mère, c'est à dire celle que l'on veut reproduire, doit être

       la plus saine possible, en pleine végétation et bien sur, représentative

       de ce que l'on veut obtenir par la suite comme nouvelle plante.

       On prélève un rameau dont le bois est de l'année et encore tendre.

     
     
     
     
     
     
     

    Bien sur, le matériel de coupe doit être propre et bien affuté.

    Ici on utilise un sécateur, mais pour les plantes dont le bois est plus tendre, Bouturer l'hortensia

    ça peut être des ciseaux ou un couteau.

     

    Dans ce cas précis, voici les différents éléments nécessaires.

    En ce qui concerne le substrat, ses principales qualités devront être: La légèreté,

    une bonne rétention d'eau et une bonne aération.

    Le rameau bouture est préparé de façon à obtenir une bouture d'une quinzaine de centimètres,

    à laquelle on ne laisse que deux feuilles coupées de moitié pour diminuer la perdition d'eau.

    Il est conseillé de couper le rameau sous un œil.

     

     

     

    Bouturer l'hortensiaBouturer l'hortensiaBouturer l'hortensiaBouturer l'hortensia
     
     Bouturer l'hortensia

     

    On fait un trou dans le substrat au milieu du pot pour y introduire la bouture.

    Pour faciliter l'enracinement, on peut tremper la base de la bouture dans une poudre d'hormones de bouturage que l'on trouve dans le commerce ou dans une macération de feuilles de saules.

    Pour ma part, je n'ajoute rien.

     Bouturer l'hortensia

    La plante est enfoncée dans le substrat d'un tiers à la moitié de sa longueur.

     

     

     

     

     

     Bouturer l'hortensia

        Pour finir, on place le tout en condition hygrométrique saturée

       en eau (à l’étouffée) et dans un endroit ombragé.

       La bouture n'ayant pas de racines, elle doit transpirer le moins possible et

       puiser l'eau dont elle a besoin grâce à l'humidité de l'air.

     

     

     

     

    Chacun adaptera l'environnement selon son propre choix, ici il s'agit d'une bouteille en plastique à laquelle on enlèvera le bouchon au fur et à mesure de la reprise de la bouture.

    Bien sur, on n'oublie pas l'étiquette d'identification.

    L'enracinement devrait se faire en deux mois environ, pendant ce temps, le mélange terreux ne doit pas se dessécher.

     Bouturer l'hortensia

    A plus grande échelle, voici ce que ça peut donner pour d'autres végétaux.

    Dernier conseil:

    Il vaut mieux procéder le matin à la fraiche et laisser peu de temps entre le moment ou on coupe le rameau bouture et celui où on met la bouture en place.

    « Plantation de plants de tomatesTomate vs Aubergine »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :