• Chenilles processionnaires du pin

    Elles défilent à la queue leu leu au printemps comme une procession, c'est ce qui leur vaut ce nom de processionnaires. Attention si vous croisez leur chemin, leurs poils sont allergènes.

    Chenilles processionnaires du pin

      Les chenilles processionnaires du pin forment de grandes processions au printemps, lorsqu'elles sortent de leur cocons pour aller se transformer en chrysalides après s'être enfouies dans le sol.

      Pendant l'hiver, elles se nourrissent des aiguilles des pins qui les accueillent et vont parfois jusqu'à les défolier complètement.

      En fonction des conditions climatiques, leur cycle biologique peut s'étaler sur plusieurs années.

      Ce qui fait que selon les années, les attaques sont plus ou moins virulentes. Cette année elles sont plutôt nombreuses.

     

     

    Chenilles processionnaires du pin   Un même arbre peut être colonisé par plusieurs nids, ce qui augmente le risque de défoliation totale.

      S'il est rare que les arbres en meurent, cela nuit fortement à leur développement, entrainant des retards de croissance néfastes à une bonne production de bois pour les sylviculteurs.

     

     

      Pour les jardiniers, le plus gros désagrément vient plutôt du caractère allergène des poils de ces chenilles, les animaux de compagnie y sont également particulièrement sensibles.

      Si les nids sont accessibles et peu nombreux, il est possible de couper la branche qui les accueille, mais ça peut désorganiser l'architecture de l'arbre et il faut faire attention de ne pas entrer en contact avec eux. Ensuite on détruit les nids en les brûlant.

      Plusieurs autres solutions existent pour s'en débarrasser ou éviter qu'elles ne colonisent nos arbres.

      On peut utiliser des pièges ou certains produits de traitement bios, ils sont présentés dans cette vidéo.

     

     

     

     

    « Création d'une forêt de charmes bonsaïsFormation d'un Niwaki taillé en nuage »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :