• Cochenille sur citronnier

    Reprise d'un article de juillet 2013 édité sur l'ancien blog.

    Cochenille sur citronnier 

      C'est la saison, les cochenilles à bouclier prennent possession des agrumes et autres plantes comme les lauriers roses par exemple.

      En ce qui nous concerne, c'est le citronnier qui est attaqué.

      Voici les symptômes et les responsables de ces désordres.

     

     

    Cochenille sur citronnierCochenille sur citronnierCochenille sur citronnier

     

    Les symptômes sont en principe, parfois des petites toiles blanches, surtout les feuilles piquées et jaunissantes et enfin, l'apparition d'un voile noirâtre sur le dessus des feuilles et sur les tiges.

    Ce voile noir est appelé fumagine, il s'agit d'un champignon qui se développe sur les projections de sucs que produisent les cochenilles.

    On a souvent tendance à vouloir traiter chimiquement (bouillie bordelaise notamment) cette fumagine car c'est elle qui nous gêne d'un point de vue esthétique et parce que l'on pense que c'est un parasite de la plante.

    En fait, il faut avant tout lutter contre les vecteurs de la fumagine, autrement dit, les cochenilles.

    Notez que la fumagine peut également se développer lors d'une invasion de pucerons qui, eux aussi, sécrètent des sucs.

    Sur les photos précédentes, on voit bien les différents symptômes ainsi que les boucliers des cochenilles.

    Cochenille sur citronnier

    Pour lutter contre ces parasites, plusieurs méthodes s'offrent à nous.

    Personnellement, j'observe de façon journalière mes plantes, ce qui me permet de détecter un problème le plus tôt possible.

    Dans le cas présent, l'attaque n'a pas eu le temps de prendre une grande ampleur, il m'a suffit de décoller les boucliers avec l'ongle.

    Dans le cas d'une attaque conséquente et sur des sujets plus volumineux, ont peut utiliser des produits de traitement.

    Le premier, tout à fait biologique, consiste à diluer du savon noir avec de l'eau et une huile végétale, et à le pulvériser sur les parasites.

    Le deuxième, est un produit chimique composé d'un insecticide et d'huile végétale.

    Il se trouve en jardinerie sous l'appellation: anti cochenilles.

    Chacun utilisera celui de son choix, en fonction de ses convictions mais aussi en fonction de la gravité de l'attaque.

    Bien sûr, un traitement d'hiver pourra être également le bienvenu.

    Pour ce qui est du feuillage noircit, il suffira de le nettoyer avec un chiffon humide, ou bien, si la plante est trop volumineuse, on peut la doucher (selon la saison) ou alors, avec le temps, la pluie nettoiera naturellement les feuilles.

    Un autre parasite s'attaque régulièrement aux agrumes, il s'agit de la mineuse.

    N'hésitez pas à nous faire part de vos retours d'expérience sur le sujet en publiant un commentaire.

    Et pour voir comment rempoter un citronnier, voici une petite vidéo:

     

    « Greffe en fenteLavandula stoechas 'Pedonculata' »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :