• Comment faire du compost

    Le compost est la résultante de la décomposition de déchets organiques ménagers ou de jardinage.

    C'est un allié indispensable du jardinier respectueux de son environnement.

    Le compost qui sert à améliorer les qualités physiques et nutritionnelles d'un sol, peut être fabriqué par le jardinier lui-même.

    Cela nécessite une certaine connaissance technique, mais aussi de la patience, mais ça, c'est une vertu propre à tout bon jardinier.

     

    Dans notre jardin, il y a un composteur.Comment faire du compost

    Il nous est mis à disposition par la communauté de communes où nous vivons.

    Il suffit juste d'aller le chercher, de suivre les instructions données sur un dépliant et de mettre le tout en œuvre.

    Depuis 5 ans que nous compostons, nous réduisons ainsi nos déchets à mettre à la poubelle et nous fabriquons un compost utilisé principalement au potager.

     

     

    Ce composteur est adapté pour tous les jardins, mais nous avons un autre tas de compost pour les déchets végétaux plus volumineux.

    De temps en temps, j'ajoute les coupes d'herbe et les herbes arrachées du potager ou des massifs.

     

    Des coquilles d’œuf au papier essuie tout.

    Ce que nous mettons dans le tas de compost:

    Déchets alimentaires, pour l'instant essentiellement végétaux.

    Ça va des épluchures de légumes au pain dur en passant par les coquilles d’œuf.

    Nous mettons également du papier essuie tout blanc et les emballages d’œuf en carton ainsi que les rouleaux de papier toilette.

    Pour équilibrer les matières  à décomposer, je rajoute des tontes de pelouse ainsi que les herbes sorties des massifs ou du potager.

    J'ai lu qu'on pouvait mettre de la viande et du poisson en s'assurant que ce soit bien recouvert et au milieu du tas.

    Comment faire du compostComment faire du compostComment faire du compost

     

    Équilibrer les types de matières à décomposer.

    Pour réaliser un bon compost, il faut des matières vertes et des matières brunes.

    C'est une question de bonnes proportions entre le carbone et l'azote (C/N).

    Les spécialistes s'accordent à conseiller 2/3 de déchets de cuisine ou autres déchets riches en azote,

    pour 1/3 de déchets bruns, riches en carbone (feuilles épaisses, paille, petites branches broyées...).

    Pour approfondir cette théorie, je vous invite à aller plus loin dans vos recherches.

    Personnellement, je fais un peu au feeling et avec les matières dont je dispose et ça ne marche pas trop mal.

     

    Des décomposeurs bien utiles.

    La décomposition de toutes ces matières peut se faire grâce à un ensemble d'organismes vivants qui déchiquettent, consomment et restituent la matière organique.

    Ce sont des champignons, des bactéries, des vers, des larves, des crustacés, des insectes.

    Ce microcosme quasi invisible effectue un travail de titan.

    En voici quelques exemples.

    Comment faire du compostComment faire du compostComment faire du compost

     

     

     Le compost ainsi obtenu est épandu en surface sur le sol du potager, une fois par an.

    Comment faire du compost

     

     

     

    L'herbe est bien verte devant le composteur, signe d'une certaine richesse en azote.

    Comment faire du compost

     

     

    Ça va bientôt être le moment de préparer le potager avec ce bon compost.

    « Massif de terre de bruyèreAcer palmatum 'Dissectum Garnet' »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :