• Il faut sauver les tomates !

    Drôle de saison au potager. Après les pluies conséquentes du printemps, les fortes chaleurs de juin ne favorisent pas la pousse des plants de tomates.

    Nous sommes le 6 juillet 2018, les pluies de mai et début juin ont apporté 200mm d'eau.

    La fin du mois de juin a été aussitôt chaude et sèche, avec une moyenne des températures pour les 15 derniers jours, avoisinant les 29-30°C.

    Il faut sauver les tomates !Le sol de la planche de culture est surélevé, il est composé d'un mélange de feuilles de chêne décomposées grossièrement, de déchets de tonte et du sol initialement en place, qui est constitué majoritairement de sable et de déchets organiques (écorce de pin, racines de fougères, mousses...).

    Son pH ne dépasse pas 5.

    Quant aux escargots et autres limaces, n'en parlons pas.

     

    Tout ceci participe à limiter la croissance des plants de tomates mis en terre début mai.

    Mais le jardinier que je suis ne veut pas baisser les bras et se lance le défi de réussir la culture de ces plants de tomates.

    Pour cela, il faut mettre en place une stratégie.

      1.  Rendre et conserver la planche de culture indemne d'adventices pour limiter la concurrence racinaire.

    Il faut sauver les tomates !Il faut sauver les tomates !

     

     

     

     

     

     

    Voila qui est fait

     

    Il faut sauver les tomates !  2.  Réaliser des cuvettes au pied de chaque plant pour rendre l'arrosage plus efficace.

     

     

     

     

     

     

     

     

      3.  Apporter un engrais organique à la dose recommandée et l'incorporer au sol en grattant la surface.

    Il faut sauver les tomates !Il faut sauver les tomates !Il faut sauver les tomates !

     

      4.  Arroser chaque plant et suivre cet arrosage chaque jour, autant que nécessaire.

     

     

    Il faut sauver les tomates !Un plant fera l'objet d'une attention particulière, celui de l'extrémité sud de la planche de culture.

    En effet, il avait été planté avec une feuille d'ortie dans le trou de plantation, mais cela ne l'a pas aidé.

     

     

     

     

     

     

     

    Je vais continuer à le cultiver avec des apports journaliers de macération de feuilles d'orties en arrosage.

    Il faut sauver les tomates !Il faut sauver les tomates !

    On verra bien

     

    Quant aux autres plants du jardin, ils se comportent mieux, mais ils sont dans d'autres conditions de culture.

     

     

     

     

     

     

     

    « Repiquage de betteravesBouturage des succulentes »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    julien GOURDET
    Samedi 11 Août à 00:50

    Merci !!!!

    Enfin des explications claires et faciles à appliquer pour les novices comme moi !!!

    En plus on trouve des conseils et tutos pour à peu prés tous les types de cultures... formidable :-)

      • Samedi 11 Août à 09:18

        Bonjour, n'hésitez pas à poser des questions ou à nous faire part de vos expériences.

        Bon jardinage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :