• L'heure du bilan

    L'heure du bilan

    C'est inhabituel vous me direz, de commencer par un bilan.

    Et pourtant, en ce début de mois d'octobre, il est plus que temps de tirer les dernières conclusions de la campagne estivale au potager.

    Tout d'abord, faisons un récapitulatif des plants de légumes installés au jardin:

    Aubergine: 9

    Courgette: 5

    Poivron: 4

    Salade: 12

    Tomate: 23

     

    Le bilan des récoltes est le suivant:

     

    Récolte Potager 2014
       
      Poids/unités
       
    Aubergine 4,65kg
    Courgette 20,5kg
    Poivron 0,4kg
    Pommes de terre 17,7kg
    Salade 8u
    Tomate 34,1kg

     

    Aucun traitement, aucun apport d'engrais, j'ai réalisé un apport de compost maison sur une seule des planches de culture.

    Pour les pommes de terre, j'ai apporté des déchets de tonte par couches successives, au fur et à mesure de la croissance des parties aériennes.

    L'apport des déchets de tonte a été réalisé tout l'été sur l'ensemble des cultures.

    Les courgettes ont été plantées dans des cuvettes remplies de terreau potager.

    Seules les courgettes ont été arrosées, mais de façon très parcimonieuse (3 arrosages en début d'été, au moment des premières floraisons).

    Après chaque épisode pluvieux, il a fallut partager les légumes avec un nombre incalculable de limaces, j'en ai tué quelques une, mais aucun produit n'a été utilisé.

    Le mildiou est apparu sur les pommes de terre juste avant la récolte, ce qui a dégradé quelques tubercules (la récolte aurait pu être meilleure).

    Après le fiasco de l'année dernière, on peut être satisfait de cette campagne, en espérant faire mieux encore l'année prochaine.

    Il reste maintenant à nettoyer le potager et à définir de nouvelles planches de culture pour accueillir davantage de diversité dans les types de légumes.

    L'heure du bilanL'heure du bilanL'heure du bilan

    « Notre jardin natureBLEU »

  • Commentaires

    1
    feedeplume
    Samedi 4 Octobre 2014 à 22:33
    Tres belle recolte . Le tout en bio. Que de la qualité dans nos assiettes.merci
    2
    Monogut
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 10:00
    C'est un bon deuxième début. Tout l'été j'ai été approvisionné par mes amis rochelais jardiniers de tomates de courgettes souvent de la taille d'un nouveau né. Ils préféraient offrir que jeter tellement ils y en avait. Comment font-ils?
    3
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 17:48

    La nature nous rend ce qu'on lui donne, ils sont sûrement de bons jardiniers expérimentés.

    De plus, il est difficile d'estimer à l'avance ce que va permettre la saison en matière de récolte, la météo est souvent le juge de paix.

    Souvent, on se retrouve en surproduction un peu comme les maraichers, mais à moindre échelle.

    Pour la taille étonnante des courgettes, il suffit de retarder la récolte.

    L'inconvénient à mon gout est la taille que prennent les graines dans ce cas.

     

    4
    Mère Nono
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 10:06
    Heureuse de te retrouver Jean-Luc! Et bravo pour cette belle récolte. Je suis moins fière de mon potager... C'est normal je l'ai délaissé pour m'occuper de mes trois loulous durant une bonne partie de l'été! Bisous à partager.
    5
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 19:22

    Merci Mère Nono pour ce petit message.

    Sais tu qu'il est encore temps de semer des épinards et de la mâche?

    Ça peut être une idée pour te rattraper cool

    6
    Mère Nono
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 00:14
    Jusqu'à quand je peux le faire? Je pars le 17 pour deux semaines... Je ne suis pas sûre pouvoir me rattraper sur ce coup là!!!!
    7
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 21:12

    Tout le mois d'octobre, c'est bon.

    Par contre, avec la pluie que l'on vient d'avoir, le sol de ton potager doit commencer à être collant!

    Sinon, regarde ce lien http://www.rustica.fr/articles-jardin/semer-l-epinard,1498.html

    8
    Mère Nono
    Vendredi 10 Octobre 2014 à 23:20
    Merci JeanDesLandes... Bon weekend
    9
    Gerbeau-Page
    Samedi 1er Novembre 2014 à 16:09

    Ben voilà une récolte qu'elle est belle, une année puis une autre avec patience et courage la nature te gâte;

    Prévoir maintenant de rentrer les tubercules de bégonias, belle réussite (avec patience) pour ce premier essai.

    je vais faire comme tonton Jean BART une caissette avec un fond de sable, les tubercules propres posés dessus et conservés jusqu'au printemps dans un endroit sombre pas trop glacial. Et comme lui, je varierai avec des Bertinii. A suivre.  

    Chuut il va falloir laisser dormir le jardin, mais aujourd'hui on en profite encore. 

    10
    Gerbeau-Page
    Samedi 1er Novembre 2014 à 16:11

    Yvette est d'accord.

    11
    Dimanche 2 Novembre 2014 à 09:04

    Je ne savais pas que le célèbre corsaire Jean Bart mettait ses bégonias sur le sable!!!

    Attention tout de même au taux d'humidité du sable sinon ils risquent de pourrir.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :