• Semis de poivrons

    Comme chaque année, voila revenu le temps des semis de printemps. Pour les poivrons, on fera ça en caissette, placée au chaud jusqu'à la germination.

    Semis de poivrons  Il s'agit ici du semis de poivrons doux d'Espagne.

      La méthode est simple, le semis se fait en caissette, à la volée,

    en prenant soin de ne pas semer trop dense.

      Le contenant de culture est une caissette en polystyrène, elle doit être propre et désinfectée.

     

     

     

    Semis de poivrons  Les graines de poivron ressemblent à ça.

     

     

     

     

     

      Pour accueillir les graines, il faut un lit de semences optimal.

      Le mélange terreux doit avoir plusieurs qualités:

    • Bon rétenteur d'eau, mais aussi drainant,
    • Aéré,
    • léger,
    • composé de particules fines pour faciliter la pénétration des jeunes racines.

      Pour cela, j'utilise un terreau issu d'une pépinière et que je recycle.

      En effet, je le tamise, pour séparer les impuretés, et aussi, les éléments grossiers des fins.

    Semis de poivrons  De cette façon, je récupère des éléments grossiers, qui sont principalement issus d'écorce de pin broyée et compostée.

      Ces éléments seront nécessaires pour l'aspect drainant du substrat.

      Ils seront mis en couche fine sur le fond de la caissette.

     

     

    Semis de poivrons  Les autres éléments plus fins, composés de tourbe blonde et de fibre de bois, composeront la couche supérieure.

      C'est cette surface fine que l'on appelle lit de semences et qui va accueillir les graines.

      La caissette est remplie au 3/4, et arasée de façon régulière.

     

     

     

     

     

    Semis de poivrons  Un léger tassement est effectué afin de réaliser un lit de semences lisse et plat.

      Pour le tassement, j'utilise une planchette en bois appelé dame.

     

     

     

     

     

     

     

    Le semis se fait à la volée, deux solutions peuvent être utilisées:

    • Utilisation d'un accessoire (semoir ou papier),
    • semis graine à graine avec les doigts.

    On peut semer les graines en ligne ou à la volée, en prenant soin de ne pas semer trop dense.

    En effet, un semis trop dense sera préjudiciable à la bonne levée et au bon développement des jeunes plantules.

    De plus, cela favorise l'apparition de fonte des semis.

    Une fois les graines semées, il faut les recouvrir d'une couche fine de terreau.

    On considère en principe qu'il faut recouvrir une graine de trois fois sa taille, quelle que soit la graine (il existe quelques exceptions).

    Cela permettra de maintenir les graines dans une ambiance humide, ce qui est nécessaire à la germination.

    L'opération suivante consiste à tasser avec la dame.

    Enfin, il faut veiller à ce que le mélange terreux soit humide, mais pas détrempé.

    Pour cela, deux solutions existent:

    • Arrosage en pluie par le dessus avec un arrosoir à pomme fine ou un pulvérisateur,
    • Arrosage par le dessous, en posant le contenant dans un plateau rempli d'eau, le terreau s'imbibera progressivement par capillarité.

    Pour finir, on place une plaque de verre ou de plexiglas sur la caissette que l'on va positionner dans une atmosphère chaude.

    Les températures diurnes et nocturnes doivent être voisines des 15 à 20°C.

    L'idéal est de disposer d'une serre chauffée, sinon, positionné dans la maison, au chaud, prés d'une source lumineuse est suffisant pour une bonne levée.

    La germination se fera dans les 10 à 15 jours suivants.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Semis d'auberginesComment doser un engrais »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :