• Une jardinière pour l'hiver

    Mais aussi pour l'été prochain...

     

     Une jardinière pour l'hiver

      Pour agrémenter ces deux petites jardinières, quoi de mieux que des plantes grasses ou succulentes.

     

     

     

     

     

    Une jardinière pour l'hiver  

       Notre choix s'est porté sur des Echeveria et des Sedum.

       Ces succulentes sont rustiques jusqu'à -2 à -4°c et comme les jardinières vont être placées sur un rebord de fenêtre, elles seront à l'abri des froids hivernaux.

       Dans le pire des cas, il suffira de les rentrer durant une période de froid intensif.

     

     

     

     

     

    Une jardinière pour l'hiver  La mise en pot s'est faite tout simplement, il a fallut un mélange terreux léger et drainant.

      Celui-ci est composé de terreau, de sable et de pouzzolane.

      En effet, ces plantes sont résistantes à la sècheresse, mais redoutent l'excès d'eau.

     

     

     

    Une jardinière pour l'hiver   Il est fortement conseillé de faire des trous de drainage dans le fond des pots.

     

     

     

     

     

     

    Une jardinière pour l'hiver  Et dans le fond, il vaut mieux mettre des particules grossières.

      Ici, le substrat de base a été tamisé pour récupérer les éléments grossiers.

     

     

     

     

     

     

     

    Une jardinière pour l'hiver    Pour la mise en pot, bien sur on enlève la plante de son pot de culture, et surtout, on laisse la motte intacte.

       Pour le reste, il s'agit d'un rempotage normal.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une jardinière pour l'hiver  Un Echeveria et un Sedum par jardinière, c'est suffisant car chacun va grandir et prendre sa place dans la jardinière.

     

     

     

     

     

     

    Et au final, voila le résultat

     

    Une jardinière pour l'hiverUne jardinière pour l'hiver

     

     

    Et sur le rebord de fenêtre

    Une jardinière pour l'hiver

    On pourrait finir l'opération en ajoutant à la surface du terreau, des graviers ou du sable ou tout matériau qui pourrait apporter une petite touche décorative supplémentaire.

     

     

     

     

     

    « hivernage des orchidées

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    mamie chouette
    Jeudi 12 Octobre à 20:06
    Merci des explications
    Ça donne envie de faire des plantations d'hiver
      • Jeudi 12 Octobre à 21:24

        Hé oui, c'est pas parce que c'est l'automne qu'il ne faut pas préparer l'avenir.

        Merci pour ce commentaire.

    2
    Lisa
    Jeudi 12 Octobre à 21:46
    Trop fragile pour le grand nord.....
      • Vendredi 13 Octobre à 20:04

        Sur une fenêtre au sud et protégé par les volets la nuit, ça peut marcher.

        On peut les rentrer dans la maison pendant un certain temps aussi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :