• Et l'on reparle des Plathelminthes

    A l'époque (janvier 2014) j'avais titré sur l'ancien blog: "Les vers de terre sont en danger".

    C'est à nouveau d'actualité aujourd'hui et je vous livre cet article avec des nouvelles récentes à la fin.

    "La semaine dernière, alors que je m'adonnais à l'une de mes occupations favorites sur le net, la revue de presse, je suis tombé sur cet article du parisien.fr

    Intrigué par cette nouvelle et curieux par nature, j'ai approfondi mes recherches.

    J'ai ainsi pu trouver divers articles sur le sujet.

    C'est comme cela que j'ai eu connaissance de cette page web, créée et alimentée par un chercheur du Muséum national d'histoire naturelle, Jean-Lou Justine.

    A la lecture de ces pages, j'ai réellement pris conscience de l'importance de ce phénomène et de sa gravité. 

    En résumé, si vous n'avez pas le temps ou l'envie de lire les liens de cet article, les plathelminthes terrestres (c'est leur nom) sont des vers visqueux originaires de l'hémisphère Sud, qui sont très invasifs et qui seraient à l'origine de la quasi disparition des vers de terre dans certaines régions d'Angleterre car ils sont "lombrivores".

    Personnellement, j'ai été particulièrement sensibilisé par cette info car j'ai déjà observé ce type de ver dans mon environnement de travail.

       J'ai en effet collecté le ver de cette photo, dans la pépinière où je travaille.

      A ce jour, ce ver n'a encore pas de nom scientifique, c'est dire le niveau "débutant" dans lequel se trouve la recherche dans ce domaine, mais attention, il en existe d'autres espèces, déjà bien identifiées.

     

     

    Grâce à la page web de Monsieur Justine, le recensement a bien débuté et chaque semaine, apporte son lot de nouvelles observations."

    Et aujourd'hui, je tombe par hasard sur cet article du journal Sud-Ouest: ver plat

     La publication vient de m'être envoyée par Mr Justine, voici le lien à suivre: http://bit.ly/versgeants

    ou en anglais: https://peerj.com/articles/4672

    A propos, pour les profanes du jardinage, les vers de terre sont ces animaux allongés visqueux, qui participent à l'amélioration de la fertilité des sols en décomposant la matière organique.

    En un mot, ce sont nos alliés au jardin et leur disparition serait une véritable catastrophe écologique.

     

    « La croix du bûcheronPlantations au potager »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    louise monique
    Mercredi 23 Mai à 18:02

    les vers plats nous viendraient de Bretagne donc des ports 

    j'en ai vu dans le département de la Sarthe 

    effectivement là où il y a des vers plats il n'y a plus de vers ronds

    lm

     

      • Mercredi 23 Mai à 18:06

        Ils viennent de plantes importées qui arrivent en France par les différents moyens de transports

        dans toutes les régions favorables à leur développement et leur survie.

        Merci pour ce commentaire

        Bon jardinage.

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :